== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-16] 子曰:「不有祝鮀之佞而有宋朝之美,難乎免於今之世矣!」
[6:16] The Master said, "Without the specious speech of the litanist Tuo and the beauty of the prince Zhao of Song, it is difficult to escape in the present age."
子曰く、祝鮀しゆくだの佞ねいあらずして、宋朝そうてうの美びあらば、難かたいかな今の世よに免まぬかるゝこと。
Le Maître dit : « À moins d’avoir le talent de l’orateur T’ouo et la beauté de Tchao de Soung, il est difficile d’échapper à la haine dans ce siècle. » (L’orateur T’ouo, grand préfet dans la principauté de Wei, était chargé de faire l’éloge des ancêtres du prince, de leur adresser des prières et de transmettre leurs réponses. Il était très habile à parler. Tchao, fils du prince de Soung, était remarquable par sa beauté. Ces deux hommes étaient en grand renom, à l’époque des événements racontés dans les [annales des] Printemps et Automnes. Confucius dit en gémissant : « À présent les hommes ne sont plus comme autrefois. Ils n’aiment pas la franchise, mais la flatterie ; ils n’aiment pas la Vertu, mais la beauté. À moins d’avoir l’habileté de l’orateur T’ouo et la beauté de Tchao, fils du prince de Soung, il est impossible de plaire aux hommes de notre époque, et très difficile d’échapper à la haine et à l’envie. »)

== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-17] 子曰:誰能出不由戶。何莫由斯道也 。
[6:17] The Master said: “Who can go out without using the door? So why doesn't anybody follow the Way?”
子曰く、誰たれか能よく出いづるに戶とに由よらざらん。何なんぞ斯この道みちに由よる莫なきや。
Le Maître dit : « Quelqu’un peut-il sortir de la maison, si ce n’est par la porte ? Pourquoi personne ne passe-t-il par la Voie ? » (Les hommes savent que, pour sortir, il faut passer par la porte, et ils ne savent pas que, pour bien agir, il faut passer par la Voie.)

== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-18] 子曰:質勝文則野、文勝質則史。文質彬彬、然後君子。
[6:18] The Master said: “If raw substance dominates refinement, you will be coarse. If refinement dominates raw substance, you will be clerical. When refinement and raw qualities are well blended, you will be a noble man.”
子曰く、質しつ、文ぶんに勝かてば、野や、文ぶん、質しつに勝かてば史し、文質ぶんしつ彬彬ひんぴんとして、然しかる後のちに君子くんしなり。
Le Maître dit : « Celui chez qui les qualités naturelles l’emportent sur la politesse des manières et du langage est un homme agreste. Celui chez qui la politesse des manières et du langage l’emporte sur les vertus intérieures est comme un copiste de tribunal. Celui qui possède à un égal degré la vertu et la politesse est un homme honorable. »

== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-19] 子曰:人之生也直、罔之生也幸而免。
[6:19] The Master said: “People are straightforward at birth. Once they lose this, they rely on luck to avoid trouble.”
子曰く、人ひとの生いくるゝや直なほし。之れを罔しひて生いくるや、幸さいはひにして免まぬかるゝなり。
Le Maître dit : « Tout homme en naissant a la rectitude. Si celui qui la perd ne perd pas en même temps la vie, il a un bonheur qu’il n’a pas mérité. »

== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-20] 子曰:知之者不如好之者、好之者不如樂之者。
[6:20] The Master said: “Knowing it is not as good as loving it; loving it is not as good as delighting in it.”
子曰く、之れを知る者ものは、之れを好このむ者ものに如しかず。之れを好このむ者ものは、之れを樂たのしむ者に如しかず。
Le Maître dit : « Mieux vaut l’aimer que la connaître seulement, et mieux vaut encore en faire ses délices que de l’aimer seulement. »

== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-21] 子曰:中人以上、可以語上也。中人以下、不可以語上也。
[6:21] The Master said: “You can teach high-level topics to those of above-average ability, but you can't teach high-level topics to those of less than average ability.”
子曰く、中人ちうじん以上いじやうは、以て上かみを語かたる可べきなり。中人以下いかは、以て上を語かたる可べからざるなり。
Le Maître dit : « Qui s’élève au-dessus de la moyenne peut entendre des enseignements élevés. Qui reste en dessous de la moyenne n’en est pas capable. »

== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-22] 樊遲問知。子曰:務民之義、敬鬼神而遠之、可謂知矣。問仁。曰:仁者先難而後獲、可謂仁矣。
[6:22] Fan Chi asked about the nature of wisdom. Confucius said, “Working to give the people justice and paying respect to the spirits, but keeping away from them, you can call wisdom.” He asked about the nature of ren. Confucius said, “Ah yes, ren. If you suffer first and then attain it, it can be called ren.”
[Comment] John Keats wrote: “Nothing ever becomes real until it is experienced.”
樊遲ほんち、知ちを問とふ。子曰く、民たみの義ぎを務つとめ、鬼神きしんを敬けいして之れを遠とほざく。知ちと謂いふ可べし。仁じんを問とふ。子曰く、仁者じんしやは難かたきを先さきにして獲うるを後のちにす。仁じんと謂いふ可べし。
Fan Tch’eu l’interrogea sur l’intelligence. Le Maître dit : « Traiter le peuple avec équité, honorer les esprits, mais s’en tenir à distance [50], cela peut s’appeler intelligence. » (Honorer les esprits, c’est s’appliquer de tout cœur à leur témoigner sa reconnaissance et à leur faire des offrandes. Les esprits, dont il est ici parlé, sont ceux auxquels on doit faire des offrandes. Se tenir à l’écart, c’est ne pas chercher à faire en quelque sorte la cour aux esprits pour en obtenir des faveurs. L’homme a des règles constantes à observer dans toutes ses actions chaque jour de sa vie. Si quelqu’un, guidé par son jugement, donne toute son application aux devoirs qu’il doit remplir et aux choses qu’il doit faire, s’il honore les esprits par des hommages sincères, sans leur faire la cour ni solliciter leurs faveurs, la prospérité et l’infortune ne sont plus capables de le toucher ; n’est-ce pas de l’intelligence ?) Fan Tch’eu l’interrogea ensuite sur le sens de l’humanité. Confucius répondit : « L’homme honorable commence par le plus difficile, avant de penser aux avantages qu’il en doit retirer ; on peut appeler cela de l’humanité. »

== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-23] 子曰:知者樂水、仁者樂山。知者動、仁者靜。知者樂、仁者壽。
[6:23] The Master said: “The wise enjoy the sea, the humane enjoy the mountains. The wise are busy, the humane are tranquil. The wise are happy, the humane are eternal.”
子曰く、知者ちしやは水みづを樂たのしみ、仁者じんしやは山やまを樂たのしむ、知者ちしやは動うごき、仁者じんしやは靜しづかに、知者ちしやは樂たのしみ、仁者じんしやは壽いのちながし。
Le Maître dit : « L’homme intelligent aime l’eau, et l’homme honorable les montagnes. L’homme intelligent se donne du mouvement [51] ; l’homme honorable demeure immobile [52] . L’homme intelligent vit heureux ; l’homme honorable vit longtemps. » (L’homme intelligent a l’esprit exempt de tout préjugé et de toute passion, très perspicace et libre de toute entrave. Il a une ressemblance avec l’eau ; c’est pour cela qu’il aime l’eau. L’homme honorable est grave et ferme par caractère ; rien ne peut l’émouvoir ni l’agiter. Il a une ressemblance avec les montagnes, et il les aime. L’homme intelligent pénètre toutes choses par perspicacité ; son activité atteint presque le plus haut degré possible. L’homme honorable pratique tous les principes célestes spontanément ; son cœur n’est ni troublé ni tourmenté par les passions. Son repos est presque absolu. Un homme dont le cœur est attaché aux choses extérieures, comme par des liens, rencontre des obstacles à ses désirs et éprouve mille soucis. L’homme intelligent, dont la force d’âme est toujours pure et lucide, n’est arrêté par aucun obstacle. Comment ne serait-il pas heureux ? Un homme qui ne met pas de frein à ses passions ni à ses désirs se conduit mal et abrège sa vie. L’homme honorable jouit d’une santé forte et vigoureuse, qu’aucun excès ne vient altérer. Comment ne vivrait-il pas longtemps ?)

== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-24] 子曰:齊一變、至於魯。魯一變、至於道。
[6:24] The Master said: “The state of Qi, with one change, could be at the level of Lu. The state of Lu, with one change, could attain to the Way.”
子曰く、齊せい一變ぺんせば魯ろに至いたらん、魯ろ一變ぺんせば道みちに至いたらん。
Le Maître dit : « Si la principauté de Ts’i s’améliorait d’un degré, elle vaudrait pour les mœurs celle de Lou. Si la principauté de Lou devenait meilleure d’un degré, elle serait dans la Voie. »

== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-25] 子曰:觚不觚、觚哉、觚哉。
[6:25] The Master said: “A cornered vessel without corners! Is it a cornered vessel or not?”
子曰く、觚こ觚こならず。觚こならんや、觚こならんや。
Le Maître dit : « Un vase à vin qu’on nomme kou [c’est-à-dire vase à angles], s’il n’a pas d’angles, doit-il être appelé kou¹ ? » (Confucius voyait que dans le monde beaucoup de choses avaient un nom qui ne correspondait plus à leur réalité. C’est pour cela qu’il exprima sa douleur à propos du vase à vin nommé kou. Pour qu’un fils mérite le nom de fils, il faut qu’il pratique la piété filiale. Pour qu’un sujet mérite le nom de sujet, il faut qu’il soit fidèle à son prince. Il en est de même de toute autre chose.)

== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-26] 宰我問曰:仁者、雖吿之曰:井有仁焉。其從之也 。子曰:何爲其然也 君子可逝也、不可陷也。可欺也、不可罔也。
[6:26] Zai Wo asked: “If you tell a ren man there is ren at the bottom of the well, will he climb into it?” Confucius said, “Are you kidding? The noble man will go to the well but not fall into it. He can be deceived, but not to the point of serious loss!”
宰我さいが問とふ。曰く、仁者じんしやは之れに吿つげて井ゐどに仁じんありと曰ふと雖いへども、其れ之れに從したがはんや。子曰く、何爲なんすれぞ其れ然しからん。君子くんしは逝ゆかしむ可し、陷おとしいる可べからざるなり。欺あざむく可べし、罔しふ可からざるなり。
Tsai Ngo dit : « Un homme honorable auquel on annoncerait que la vertu d’humanité est au fond d’un puits, y descendrait-il pour la chercher ? » Le Maître dit : « Pourquoi agirait-il ainsi ? Un homme honorable, en recevant cette annonce, pourra se déterminer à aller au bord du puits, mais ne s’y jettera pas lui-même. Il pourra être trompé, mais non être aveuglé. »

== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-27] 子曰:君子博學於文、約之以禮、亦可以弗畔矣夫 。
[6:27] The Master said: “The noble man who studies culture extensively, and disciplines himself with propriety can keep from error.”
子曰く、君子くんしは博ひろく文ぶんを學まなび、之を約やくするに禮れいを以てせば、亦また以て畔そむかざる可べきか。
Le Maître dit : « L’homme honorable étend ses connaissances par les livres, et les ordonne grâce aux rites ; il parvient ainsi à ne rien trahir. »

== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-28] 子見南子、子路不說。夫子矢之曰:予所否者、天厭之、天厭之。
[6:28] The Master met with Nan Zi (a woman known for her sexual excesses) and Zi Lu was displeased. The Master responded to this, saying: “Whatever I have done wrong, may Heaven punish me! May Heaven punish me!”
子し南子なんしを見みる。子路しろ說よろこばず、夫子ふうし之れに矢ちかつて曰く、予よの否ひなる所ところの者ものは、天てん之れを厭すてん、天てん之れを厭すてん。
Le Maître visita Nan tzeu. Tzeu lou en fut mécontent. Le Maître dit, en prononçant une imprécation : « Si j’ai mal fait, que le Ciel me rejette ! que le Ciel me rejette ! » (Nan tzeu, femme de Ling, prince de Wei, avait une conduite déréglée. Confucius étant arrivé à la capitale de Wei, Nan tzeu l’invita à aller la voir. Confucius s’excuse d’abord ; puis, contraint par la nécessité, il alla visiter la princesse. Anciennement, celui qui exerçait une charge dans une principauté devait, d’après les usages, faire visite à la femme du prince. Tzeu lou, ne connaissant pas cette coutume, trouvait que c’était une honte de visiter cette femme perverse.)

== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-29] 子曰:中庸之爲德也、其至矣乎。民鮮久矣。
[6:29] The Master said: “Even over a long period of time, there have been few people who have actualized the Mean into Manifest Virtue.”
子曰く、中庸ちうようの德とくたる、其それ至いたれるかな、民たみ鮮すくなきこと久ひさし。
Le Maître dit : « La Vertu qui se tient dans le milieu juste n’est-elle pas la plus parfaite ? Peu d’hommes la possèdent, et cela depuis longtemps. »

== 논어 영문1(論語 英文) ==
6. 雍也 Yong ye
[6-30] 子貢曰:如有博施於民而能濟衆、何如 可謂仁乎。子曰:何事於仁 必也聖乎。堯舜其猶病諸 夫仁者、己欲立而立人、己欲達而達人。能近取譬、可謂仁之方也已。
[6:30] Zi Gong asked: “Suppose there were a ruler who benefited the people far and wide and was capable of bringing salvation to the multitude, what would you think of him? Might he be called humane?” The Master said, “Why only humane? He would undoubtedly be a sage. Even Yao and Shun would have had to strive to achieve this. Now the ren man, wishing himself to be established, sees that others are established, and, wishing himself to be successful, sees that others are successful. To be able to take one's own feelings as a guide may be called the art of ren.”
子貢しこう曰く、如もし博ひろく民たみに施ほどこして能よく衆しうを濟すくふあらば、如何いかん。仁じんと謂いふ可きか。子曰く、何なんぞ仁じんを事こととせん、必かならずや聖せいか、堯舜げうしゆんも其それ猶なほ諸これを病やめり。夫それ仁者じんしやは己おのれ立たたんと欲ほつし、而しかして人を立たて、己おのれ達たつせんと欲ほつし、而しかして人を達たつし、能よく近ちかく譬たとへを取とる、仁じんの方みちと謂いふ可べきのみ。
Tseu koung dit : « Que faut-il penser de celui qui prodiguerait ses bienfaits parmi le peuple et pourrait aider la multitude ? Pourrait-on dire qu’il est pleinement humain ? » Le Maître répondit : « Aider la multitude ? mais c’est être un saint ! Iao et Chouenn eux-mêmes avaient la douleur de ne pouvoir le faire. La vertu d’humanité, c’est élever autrui comme on souhaiterait l’être soi-même ; c’est le faire parvenir là où on le voudrait soi-même. Qui est capable de s’en faire le modèle offre la recette de cette vertu. »